Mancèdre les Griottes 2016 Rouge

Retour
Mancèdre les Griottes 2016 Rouge

Mancèdre les Griottes 2016 Rouge


Ce petit poucet de 11 hectares, situé au milieu des grands crus classés de l’appellation Pessac-Léognan, a une ambition clairement affichée : être le meilleur des crus non classés.

  • Merlot 40%
  • Cabernet Sauvignon 60%

Château Mancèdre
Rouge
non
2016
13 %
Raisonnée
non
non
75 cl
Merlot / Cabernet
Bordeaux
Pessac-Léognan AOP

Caractéristiques



Sols et sous-sols de graves, venus des Pyrénées


40% Merlot, 60% cabernet Sauvignon


Manuelles


Traditionnelle


Traditionnelle avec thermorégulation


En barrique dont 1/3 neuves


Conseils de dégustation



Belle couleur grenat


Nez de griottes accompagné de notes torréfiées et vanillées


Bouche explosive et très ronde


Tanins soyeux laissant présager un bon vieillissement


10 ans


16-18°


Accords mets et vins


Accompagne viandes rouges, gibiers et volailles rôties, fromages

Ajout panier

 Prix vigneron : 18,70 € TTC
 Stock vigneron : 108 bouteilles


VOIR LE VIGNERON

Domaines Meneret Audy

Adresse

106 cours de Verdun

33000 Bordeaux

France Métropolitaine


Voir le profil Vigneron

Avis d'expert

Robe : élégante robe grenat assez soutenue, reflet grenat sage, disque de jus de cerises écrasées. Nez : un nez très agréable avec une bonne intensité d’odeurs de fruits noirs à noyau et à pépins, d’épices sur une note boisée souple. Une finale droite et soignée. Bouche : à l’attaque fraîche et distinguée. Un tanin souple qui caresse la langue, un équilibre parfait qui met en valeur un joli panier de fruits. Une finale droite et distinguée. Garde : dès maintenant et jusqu’en 2026. Température : servir à 15°, dégustation à 17°. Aération, décantation : non. Accords : magret, caille, tendron de veau, entrecôte, noix d’agneau Le plat : côtelette d’agneau au four et légumes provençales grillés. Remarque : Un Pessac avec une belle signature. Les fruits sont bien croquants. Nous sommes plutôt sur les fruits noirs que rouges pour ce 2014, cela sera « cassitine » et non « griottine »…

NOTRE SUGGESTION